Organisation de l'enseignement au cycle 4 :
La technologie est l’une des disciplines au collège qui demande et permet à l’élève de se mouvoir dans la classe. Rares en effet sont les situations où il reste assis en écoutant le professeur. Il est acteur et actif pendant les activités, construisant ses savoirs et ses savoirs faire dans des situations d’étude variées, organisées par l’enseignant.
Depuis 2011, j'ai pris la décision de travailler et d'enseigner avec des compétences et de banir ainsi les notes de mes pratiques pédagogiques.
Le saviez vous ? Le verbe "noter" vient du latin "nota", qui désigne la marque qu’on imprimait avec un fer chaud aux esclaves fugitifs.
C’est quoi une classe sans note ? C'est une classe ou les devoirs et les évaluations réalisées ne donneront pas lieu à une note chiffrée mais à une évaluation d’un panel de compétences. L’évaluation repose sur des critères communs à l’ensemble des disciplines et vise à favoriser l’autonomie des élèves tout en valorisant les progrès accomplis.
Cadre institutionnel : La réforme du collège a introduit l'évaluation par compétence au brevet et dans toutes les matières.
Elle s'appuie sur un contrôle continue indispensable à l'obtention du DNB mesurant le degrés d’acquisition des 8 composantes du socle commun par une évaluation sur 4 niveaux de maitrise des différentes compétences des élèves.
Les objectifs de ce type d'enseignement sont multiples et peuvent être syntétisés en 8 points,
Objectif 2

Dédramatiser l'erreur qui  est un moteur essentiel pour progresser.
Objectif 3

Supprimer l'angoisse et l'auto stigmatisation des élèves.
Objectif 4

Responsabiliser les élèves. Renforcer l'appropriation et l'analyse des résultats.
Objectif 1

S'adapter au rytme de tous les élèves pour que chacun puisse progresser.
Objectif 6

Développer l'auto-évaluation l'esprit critique et l’autonomie des élèves
Objectif 7

Développer la confiance en soi qui est vecteur de réussite scolaire.
Objectif 8

Faciliter le décloisonnement des disciplines. 
Objectif 5

Faire de la réussite le moteur de la motivation 
(et non l’inverse !)
Passer sur les "i" pour avoir des exemples et des explications complémentaires
Deux méthodes pour évaluer les compétences
Les évaluations :

L'évaluation se fait par compétence, chacune porte un nom constitué d'une lettre est d'un numéro :
 
Exemple : A1 signifie, Analyse numéro 1
 
Le   suivant permet de générer une note automatiquement à partir des compétences des élèves. La note sur vingt nécessaire institutionnellement n'est que le reflet du degré d'acquisition de l'élève.

A la fin de chaque trimestre, les élèves ont la possibilité de repasser les compétences qu'ils n'ont pas validées.

L'élève devient acteur de ses apprentissages

Le classeur : il est organisé en cinq parties :

      - Fiches de connaissances
      - Fiches d'activités
      - Fiches méthodes
      - Fiches d'évaluations
      - DM
Méthode 1 : Utilisation d'un code couleur pour matérialiser les "réussites" des élèves. Il faudra plusieurs réussites consécutives sur une même compétence pour la considérer acquise dans la durée.

→ Objectif atteint. L'élève obtient une réussite.              
→ Objectif atteint malgré des erreurs ou avec de l'aide,
l'élève obtient une réussite partielle
→ L'élève n'a pas atteint l'objectif mais  commence à 
avoir des notions

→ L'élève est passé à coté de l'objectif.
Méthode 2 : Utilisation de lettres pour matérialiser le niveau d'acquisition d'une compétence.
Elles peuvent être utilisées directement sur une évaluation ponctuelle ou pour synthétiser une multiplication de réussite.
A
→ L'élève a validé la compétence (Acquis)                         
AR → L'élève a validé la compétence mais celle-ci doit être
consolidée (Acquis à renforcer)
EA → L'élève ne maîtrise pas suffisamment la compétence
pour pouvoir la valider. Il reste du travail à accomplir.
(En acquisition)
NA → Le niveau n'est pas suffisant (Non acquis)
-> Le
suivant liste tout le vocabulaire technique qui est indispensable aux apprentissages du cycle 4